DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'affaire DSK/Diallo : première audience dans la procédure civile

Vous lisez:

L'affaire DSK/Diallo : première audience dans la procédure civile

Taille du texte Aa Aa

Cette fois, c’est le volet civil de l’affaire Diallo qui s’ouvre à New York. Sept mois après l’abandon des poursuites pénales contre Dominique Strauss-Kahn, accusé d’agression sexuelle, les avocats des deux protagonistes assistent ce mercredi à la première audience dans cette procédure. L’ancien patron du Fonds Monétaire international a nié qu’il y ait eu violence, contrainte ou agression tandis que Nafissatou Diallo “veut que sa qualité de victime soit reconnue”, a affirmé l’avocat français de la femme de chambre du Sofitel.

“Les avocats de Madame Diallo vont certainement essayer de ramener le dossier de Lille à New York et l’utiliser comme une preuve que Monsieur Strauss-Kahn a une relation difficile et problématique sur le plan physique et sexuel avec les femmes en général, prévoit Christopher Mesnooh, spécialiste du droit français et du droit américain. (…) Les avocats de Monsieur Strauss-Kahn vont arguer que le dossier de Lille est hors de propos, à part”.

L’audience à New York intervient deux jours après la mise en examen à Lille de Dominique Strauss-Kahn pour “proxénétisme en bande organisée” dans l’affaire du Carlton. Un crime passible de vingt ans de réclusion criminelle et de trois millions d’euros d’amende. Les avocats de DSK, qui a décidé de faire appel, dénoncent un dossier “vide de preuves”.

Avec AFP