DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Farc décimées par l'armée colombienne


Colombie

Les Farc décimées par l'armée colombienne

Les autorités de Bogota ont collecté hier les corps d’une trentaine de guerilleros tués dans le bombardement de leur camp mardi. En une semaine plus de 70 combattants des Farc ont été abattus.

C’est réellement maintenant le début de la fin pour la plus ancienne guerilla d’Amérique du sud, fondée en 1964 pour défendre les petits paysans colombiens.

En outre la semaine prochaine, les Farc devraient remettre aux autorités les dix derniers policiers et militaires qu’ils retiennent encore en otage.

De l’avis des spécialistes ces libérations sont toujours d’actualité.

Ces otages, en captivité depuis plus de douze ans, doivent être récupérés dans la jungle en deux groupes, les 2 et 4 avril, à bord d’hélicoptères du Comité international de la Croix-Rouge.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Shaul Mofaz devient le chef de l'opposition israélienne