DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président malien à Bamako, mais "pas prisonnier"

Vous lisez:

Le président malien à Bamako, mais "pas prisonnier"

Taille du texte Aa Aa

Ils sont Maliens, et ils soutiennent le coup d’Etat contre leur président. A Bamako, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans la rue en faveur des putschistes.

Le président Amadou Toumani Touré a été chassé le 22 mars. Après des jours d’incertitude sur son sort, il a annoncé qu’il allait bien, qu’il était quelque part à Bamako, mais pas prisonnier.

“Nos enfants meurent dans le nord du pays et nous les veuves des soldats nous ne voulons plus de Touré, ni aujourd’hui, ni demain. Il doit juste nous laisser la voie ouverte.”

“Nous les Maliens, nous sommes prêts à défendre notre pays même si ça veut dire prendre les armes. Jusqu‘à la dernière goutte de notre sang. Parce que la seule chose que l’on sait, c’est qu’on vit ici dans la pauvreté, la misère, on en a assez.”