Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Le pétrole chute à des niveaux plus bas depuis quatre ans après la décision de l’Opep de maintenir son plafond de production

La zone euro à la traîne de l’Amérique du nord : c’est le constat dressé par l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économiques.

Son rapport table sur une croissance de 1,9 % aux premier et deuxième trimestres pour l’ensemble du G7. Mais avec de grands contrastes.

“Les risques de chocs ont un peu baissé en intensité, mais ils sont toujours là, estime le chef économiste de l’OCDE, Pier Carlo Padoan. Au niveau du G7 en tant que groupe, la reprise se raffermit à en croire les chiffres de l’an dernier, mais à des cadences clairement différentes. Elle est plus rapide en Amérique du nord – aux Etats-Unis notamment, la zone euro demeurant vulnérable.”

L’OCDE table ainsi sur un PIB américain en hausse de 2,9% au premier trimestre et de 2,8% au second. En revanche, l’Italie devrait rester engluée dans la récession, l’activité devrait se contracter en France, et l’Allemagne devrait enregistrer une croissance anémique de 0,1%. Dans ce contexte, l’OCDE a appelé la zone euro à accroître son fonds de secours.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :