DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pays-Bas: négociations difficiles entre la coalition de centre-droit et l'extrême-droite


Pays-bas

Pays-Bas: négociations difficiles entre la coalition de centre-droit et l'extrême-droite

Hier, aux Pays-bas, le gouvernement annonçait “une phase difficile” dans les négociations sur la réduction du déficit public. Et ce jeudi, il indiquait qu’un accord devrait être prochainement trouvé.
La coalition minoritaire de centre-droit de Mark Rutte et le parti d’extrême-droite PVV, son partenaire au Parlement, négocient depuis le 5 mars.

Selon les médias néerlandais, citant des sources proches du dossier, Geert Wilders aurait exigé la tenue d’un référendum sur l’euro, ce qui aurait été “inacceptable” pour les deux partis de la coalition.
Une agence gouvernementale a estimé que les autorités néerlandaises devaient économiser environ 16 milliards d’euros en 2013 pour ne pas dépasser la limite européenne en matière de déficit public.
Les Pays-Bas sont l’un des quatre pays de la zone euro à encore bénéficier d’un “triple A” auprès des trois principales agences de notation.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mohamed Merah enterré ce jeudi soir à Toulouse