DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus de 11 000 salariés de Schlecker vont perdre leurs emplois


Allemagne

Plus de 11 000 salariés de Schlecker vont perdre leurs emplois

La plupart des magasins de cette chaîne de drogueries allemande en redressement judiciaire ont déjà fermé.

Les négociations de la dernière chance ont échoué entre trois Etats régionaux pour garantir un crédit de 70 millions d’euros.

Et c’est le parti libéral FDP qui est montré du doigt par les salariés touchés, essentiellement des femmes :

“Nous sommes furieux contre cette politique et contre les libéraux. Ils ont fait tout exploser et ils sont responsables que 12.000 femmes vont perdent leur emploi. C’est la responsabilité du FDP, j’espère que Mr Rösler dormira bien cette nuit”.

Le ministre libéral de l‘économie Philip Rösler estime que la situation excellente de l’emploi dans le secteur du commerce de détail va permettre à ses femmes de retrouver rapidement un travail.

“C’est la bonne politique. Ce n’est pas le devoir de l’Etat de mettre en place des sociétés de sauvetage si il y a une agence pour l’emploi qui existe avec ses instruments, ses possibilités et ses réseaux.

Problème. Les femmes Schlecker sont peu qualifiées et souvent assez agées ce qui va rendre leur reconversion difficile. La faillite de ce groupe pourrait néanmoins être évité si la famille fondatrice accepte de remettre de l’argent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mohamed Merah, tueur français, né, tué et enterré à Toulouse