DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arrestations d'islamistes : nécessité sécuritaire ou opération électoraliste ?

Vous lisez:

Arrestations d'islamistes : nécessité sécuritaire ou opération électoraliste ?

Taille du texte Aa Aa

La police française a procédé ce vendredi à l’arrestation de 17 membres suspectés de réseaux terroristes islamistes. Les opérations se sont déroulées dans plusieurs villes françaises, dont Toulouse et Nantes.

Un homme notamment a été arrêté, l’ancien dirigeant de Forsane Alizza, une cellule islamiste déjà dissoute en février. Des armes ont aussi été saisies.

L’enquête ne porte sur aucun projet d’attentat ou recrutement de combattants, mais vise une “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste”.

A trois semaines du premier tour de la présidentielle française, le moment choisi pour ce coup de filet, par ailleurs sans rapport avec l’enquête sur l’affaire Merah, peut sembler bien opportun pour le président-candidat Nicolas Sarkozy.

Certains y voient par exemple une réponse aux critiques sur les défauts de surveillance des renseignements français dans l’affaire Merah.