DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : économiser 27 milliards d'euros en 2012

Vous lisez:

Espagne : économiser 27 milliards d'euros en 2012

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne adopte le budget le plus austère de sa démocratie.

Entre réductions des dépenses et recettes fiscales, il vise à générer 27 milliards d’euros d‘économies.

Au pouvoir depuis 100 jours, le gouvernement conservateur se donne douze mois pour atteindre l’objectif qui lui a été fixé par l’Eurogroupe : ramener de déficit public de 8,5% à 5,3 % du PIB.

“Les efforts du gouvernement visent à mettre en oeuvre toutes les mesures nécessaires pour changer la situation, a expliqué la vice-première ministre du gouvernement Rajoy, Soraya Sáenz de Santamaría. Pour que l’Espagne sorte de cette situation compliquée de déficit public et de chômage. Pour qu’elle puisse renouer avec la croissance et créer des emplois”.

Au menu donc, une hausse de 4,3% de l’impôt sur le revenu. L’impôt sur les sociétés va, lui, augmenter de 17,8 % pour les grandes entreprises.

Les ministères vont eux-même se serrer la ceinture avec une réduction moyenne des dépenses de l’ordre de 16,9%. Le gel des salaires des fonctionnaires est prolongé.

Pas touche en revanche aux allocations chômage, aux retraites ou à la TVA pour ne pas étouffer davantage la consommation, alors que Madrid s’attend à une croissance négative de 1,7% cette année.

Dans ce contexte récessionniste, nombre d‘économistes estiment que ces efforts ne suffiront pas et qu’une aide internationale est quasi inévitable.