DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le meurtrier présumé de Trayvon Martin n'aurait pas agi en légitime défense

Vous lisez:

Le meurtrier présumé de Trayvon Martin n'aurait pas agi en légitime défense

Taille du texte Aa Aa

Plus d’un mois après la mort de l’adolescent noir et non armé qui a ému toute l’Amérique, une vidéo discrédite la version de George Zimmerman.

Des bandes extraites d’une caméra de surveillance montre que l’homme accusé du meurtre n’a pas de blessure apparente contrairement à sa version des faits. Zimmerman qui patrouillait dans son quartier de Sanford en Floride le soir du drame avait assuré aux enquêteurs que Trayvon Martin l’avait frappé et blessé au nez et derrière le crâne.

Zimmerman avait été rapidement relâché après avoir invoqué la légitime défense.

La qualité des images ne permet pas de tirer de conclusions définitives. Le dossier est désormais entre les mains du département de la Justice et un procureur a été nommé en Floride pour reprendre l’enquête.

La mort tragique de Trayvon Martin a seulement 17 ans a relancé le débat sur le caractère raciste de ce crime.