DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président hongrois plagie mais ne démissionne pas

Vous lisez:

Le président hongrois plagie mais ne démissionne pas

Taille du texte Aa Aa

Pour cause de plagiat, ses opposants lui souhaitaient déjà bon débarras. Mais le président hongrois Pal Schmitt ne l’entend pas ainsi. S’il reconnaît s‘être inspiré du travail de différents experts pour sa thèse sur les Jeux olympiques, il n’est pas question de démission.

“ Je ne vois aucun rapport entre ma thèse de doctorat rédigée il y a 20 ans et la présidence de la République, a déclaré Pal Schmitt à la télévision. J’ai gardé le silence jusqu‘à maintenant parce que je pensais que tôt ou tard, la vérité éclaterait au grand jour. A présent que c’est devenu une question d’honneur, en tant que président, je tiens à me battre pour moi-même et pour la vérité.”

Quelques militants de partis de gauche et des écologistes ont monté des tentes devant le palais présidentiel. Ils déclarent vouloir rester jusqu‘à son départ. Le rôle du président de la République est largement honorifique en Hongrie mais il détient toutefois le titre de chef des armées.