DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Espagnols expriment leur colère contre la crise


Espagne

Les Espagnols expriment leur colère contre la crise

Ces manifestations ont fortement mobilisé durant la grève générale d’hier. Dans la capitale de la Catalogne, des affrontements ont éclaté entre policiers et des groupes de jeunes. La police a eu recours à des balles en plastique pour disperser des protestataires.

Au total, le ministère de l’Intérieur a recensé 176 interpellations et fait état de 104 blessés à travers le pays.

Des incidents qui ont eu lieu aussi à Madrid et dans d’autres villes mais la plupart du temps les défilés ont eu lieu dans le calme. La mobilisation a été un succès selon les syndicats qui dénoncent la réforme du marché du travail et l’austérité.

“On doit partir à l‘étranger car ici en Espagne, il y a peu d’opportunités”, estime cette jeune femme.

“J’ai travaillé pendant 20 ans pour une entreprise et maintenant je suis au chômage depuis deux ans et demi et c’est presque impossible de retrouver un emploi”, déplore cette femme.

“Je suis surtout venu pour elle, pour son future parce qu’on ne sait pas de quoi sera fait l’avenir”, philosophe ce papa.

Cette pression de la rue aura-t-elle raison des coupes drastiques de Mariano Rajoy. Il y a peu de chances. Le gouvernement conservateur au pouvoir depuis 100 jours dévoile aujourd’hui son budget 2012 de crise avec des coupes d’au moins 35 milliards d’euros supplémentaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le meurtrier présumé de Trayvon Martin n'aurait pas agi en légitime défense