DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Secrets de fabrication du film d'animation "Pirates"

Vous lisez:

Secrets de fabrication du film d'animation "Pirates"

Taille du texte Aa Aa

Le film d’animation ne s’est jamais aussi bien porté. Pour la seule année en cours, une trentaine de longs métrages d’animation se trouvent programmés dans les salles. 40% d’entre eux sont des productions françaises.

A Lyon, pour la 14ème édition de Cartoon Movie, un forum de co-productions européennes, euronews a voulu connaître les secrets de fabrication du film “Pirates, bons à rien, mauvais en tout”.

Aux commandes, les studios britanniques Aardman encensés pour leur célèbre “Wallace et Gromit” à la fin des années 80.

Le studio revient à ses premières amours: l’animation image par image ou “stop motion” de créatures sculptées en pâte à modeler. Une technique à laquelle s’ajoute des effets numériques.

Un travail titanesque, le souci du détail, pour recréer le réel. “Pirates” c’est ainsi plus de 220 000 accessoires, 6000 bouches différentes pour faire parler les personnages, 320 personnes à l’oeuvre, un travail d’orfèvre. Construire un seul bateau de pirates a nécessité 5000 heures de travail.