DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Total envisage deux solutions pour colmater la fuite


monde

Total envisage deux solutions pour colmater la fuite

Arrêter la fuite de gaz, c’est la priorité de Total, cinq jours après l’incident constaté sur une plateforme du groupe.

Deux types d’actions sont lancées en mer du Nord : la première, la plus simple, consiste à étouffer le puits à partir d’une base flottante, en injectant des boues de forage. La seconde, c’est forer deux puits de secours, pour colmater le puits. Cela pourrait prendre six mois.

Des employés de Total avaient prévenu des risques, mais quelques heures encore avant l’incident, Total leur assurait qu’une fuite était impossible. La compagnie française s’est offert les services de ceux qu’on appelle les “hellfighters”, les combattants de l’enfer, une entreprise qui est notamment intervenue sur la marée noire dans le Golfe du Mexique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Aung san Suu Kyi dénonce des élections non démocratiques