DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La conférence des "Amis de la Syrie" soulève peu d'espoir

Vous lisez:

La conférence des "Amis de la Syrie" soulève peu d'espoir

Taille du texte Aa Aa

Le scepticisme régnait à Istanbul avant même l’ouverture ce dimanche matin de la conférence des amis de la Syrie. Les représentants de plus de 70 pays se retrouvent dans la métropole turque pour tenter d’accentuer la pression sur le régime de Bachar el-Assad. Parmi les sujets qui font débat, celui de l’aide à apporter aux insurgés. Faut-il les armer ? Le Qatar et l’Arabie saoudite disent oui mais beaucoup de pays sont réservés.

“ Notre objectif est de montrer que la communauté internationale, qui porte les valeurs humaines est aux côtés du peuple syrien, a déclaré le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu. Cela signifie que nous soutenons cette résistance héroïque face aux agissements du gouvernement syrien.”

Et pendant que la diplomatie piétine, la répression se poursuit. Ce samedi, à Homs, 32 personnes ont été tuées dont 24 civils. Une roquette par minute en moyenne a été tirée sur le quartier de Khaldiyé.