DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

30 ans après, Britanniques et Argentins commémorent la guerre des Malouines sur fond de tensions


Iles Falkland

30 ans après, Britanniques et Argentins commémorent la guerre des Malouines sur fond de tensions

Une cérémonie d’hommages aux 255 victimes du Royaume-Uni lors de ce conflit a eu lieu à l’Arboretum’s Millenium Chapel. Le Premier ministre David Cameron a dénoncé “l’acte d’agression” commis par l’Argentine alors sous la dictature.

L’occasion pour les proches des victimes de se souvenir aussi de cette guerre qui a totalement changé leur vie :

“C’est une journée particulière pour se souvenir et réfléchir. Tout d’abord se souvenir de mon mari et aussi de tous ceux qui ont pris part à ce conflit”, estime cette veuve d’un militaire.

Pour les vétérans à l’image de John Philips, cette guerre des Malouines reste à jamais gravée dans leur chair :

“Eh bien, tous les matins quand je me regarde dans le miroir pour me raser, je me rappelle des îles Malouines, car j’y ai perdu mon bras. Je sais que c’est du bonus, que j’ai eu 30 ans de vie supplémentaire que certains n’ont pas eu”, explique ce vétéran.

Contrairement au Royaume-Uni qui ne commémore cette guerre que tous les 5 ans et lors des grands anniversaires, l’Argentine organise une cérémonie annuelle.

En présence de la présidente argentine Cristina Kirchner, elle a eu lieu à Ushuaïa. Cette année est non seulement le 30ème anniversaire mais il est marqué par un net refroissement des relations avec Londres. Buenos Aires a accentué sa pression aux Nations Unies pour obtenir de nouveau le contrôle des îles Malouines qui sont sous domination britannique depuis 1883.

Prochain article

monde

Damas accepte sous conditions un délai pour appliquer le plan de paix