DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après la victoire de l'opposition, une ère nouvelle au Myanmar ?

Vous lisez:

Après la victoire de l'opposition, une ère nouvelle au Myanmar ?

Taille du texte Aa Aa

C’est en tout cas le voeu de Aung Sang Suu Kyi. Son parti revendique 43 sièges de députés sur 44, elle-même va siéger au Parlement pour la première fois de sa vie.

“Nous espérons que ce sera le début d’une nouvelle ère où le rôle du peuple sera plus important dans la vie politique quotidienne de notre pays, a dit Aung Sang Suu Kyi devant ses supporters. Nous espérons aussi que nous pourrons aller plus loin vers la réconciliation nationale. Nous souhaitons accueillir tous ceux qui voudraient nous rejoindre dans le processus pour apporter la paix et la prospérité dans notre pays.”

Une quarantaine de sièges raflés par l’opposition incarnée par la prix Nobel de la paix, sur un total de 440 à la chambre basse, le nouveau gouvernement n’a donc rien à craindre dans l’immédiat. Au contraire, le parti au pouvoir espère infléchir la communauté internationale avec sa politique d’ouverture.

L’Association des nations d’Asie du Sud-Est a jugé le scrutin “libre, juste et transparent”. De quoi satisfaire le président birman qui espère vivement la levée des sanctions internationale.

L’UE révisera à la fin du mois son régime de sanctions en place contre la Birmanie avec la possibilité d’un “signal positif”.