DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Damas accepte sous conditions un délai pour appliquer le plan de paix


Syrie

Damas accepte sous conditions un délai pour appliquer le plan de paix

Le régime syrien accepterait la date du 10 avril pour commencer à appliquer partiellement le plan de paix du médiateur de l’Onu et de la Ligue arabe, Kofi Annan. “A condition que l’opposition fasse de même”, a précisé l’ambassadeur de Syrie auprès des Nations unies.
Les Etats-Unis se sont montrés “sceptiques” au sujet de la volonté de Damas d’appliquer ce plan. La Russie, qui a déjà bloqué avec la Chine deux résolutions à l’Onu sur la Syrie, s’est dit, elle, opposée à tout délai ou ultimatum. “Les ultimatums et les délais artificiels sont rarement utiles, a déclaré le chef de la diplomatie Sergueï Lavrov. Bien sûr, nous voulons tous un rapide arrêt de l’effusion de sang, mais ces exigences doivent être adressées à tous ceux qui combattent en Syrie.”

Sur le terrain, des Syriens continuent de perdre la vie d’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. Le chef de l’Ong a ajouté que des maisons appartenant à des soldats déserteurs ou des militants étaient incendiées depuis près de trois mois.

Avec AFP et Reuters

Prochain article

monde

Malouines, la guerre sans fin