DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Guerre du pétrole entre l'Irak et le Kurdistan


Irak

Guerre du pétrole entre l'Irak et le Kurdistan

La région autonome du Kurdistan est accusée par Bagdad de se livrer à la contrebande de pétrole.

Le vice-premier ministre irakien a tenu lundi une conférence de presse. Selon lui, en exportant illégalement son pétrole, le Kurdistan prive l’Irak de milliards de dollars.

“Nous avons des indications détaillées sur les points de passage frontaliers utilisés pour faire sortir clandestinement du brut vers l’Iran à travers la frontière irakienne.” a-t-il déclaré. “Il arrive ensuite dans les ports iraniens de Bandar Abbas et Khumaini, et il est vendu à des prix beaucoup plus bas que les standards internationaux.”

L’Irak et le Kurdistan se disputent aussi une bande de terre longue de 650 kilomètres et très riche en hydrocarbures.

La région autonome a annoncé l’arrêt de ses exportations de pétrole, dont les revenus bénéficient au gouvernement central. Bagdad lui devrait la somme d’1,5 milliard de dollars.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Malouines, la guerre sans fin