DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau scandale éclabousse le football italien

Vous lisez:

Un nouveau scandale éclabousse le football italien

Taille du texte Aa Aa

Vingt personnes, dont Andrea Masiello, ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire de matchs présumés truqués. L’ancien défenseur de Bari, qui évolue aujourd’hui à l’Atalanta Bergame, a reconnu avoir perçu 50.000 euros pour marquer volontairement un but contre son camp en mai dernier lors du derby contre Lecce, perdu sur le score de 2-0. Pour le procureur de Bari, Antonio Laudati, il ne faut pas mettre tous les footballeurs dans le même panier.

Antonio Laudati: “Le comportement d’une minorité ne doit pas ôter la crédibilité de tout un système. Surtout qu’une enquête minutieuse peut permettre de distinguer clairement ceux qui ont eu une conduite criminelle de ceux qui ont respecté les règles. Les fautifs n’ont pas seulement bafoué la loi, mais aussi les valeurs du sport.”

D’après l’enquête diligentée par le parquet, Masiello et 8 de ses coéquipiers d’alors auraient accepté de l’argent pour lever le pied. Au moment des faits, Bari n’avait plus aucune chance d‘échapper à la relégation en série B.