DERNIERE MINUTE

Vive polémique au Royaume-Uni sur les projets de surveillance des données électroniques

Vous lisez:

Vive polémique au Royaume-Uni sur les projets de surveillance des données électroniques

Taille du texte Aa Aa

Les associations de défense des libertés publiques dénoncent ce projet gouvernemental et le compare aux législations iranienne et chinoise.

L’objectif est de combattre le terrorisme et la criminalité en accédant en temps réel à certaines communications afin de savoir avec qui un individu ou un groupe est en contact, à quelle fréquence et pendant combien de temps.

“C’est tout simplement inutile et même s’ils veulent le faire pour certaines personnes comme les terroristes ou les criminels ce qui est parfaitement légitime, ils doivent avoir une ordonnance du tribunal ou le mandat d’un juge. C’est ce que nous faisons depuis un siècle dans ce pays, pourquoi devrions nous changer maintenant ?”, estime David Davis, l’ancien ministre de l’Intérieur du cabinet fantôme conservateur.

Des pétitions sur internet ont déjà recueilli des milliers de signatures pour s’y opposer.

Le projet de loi doit être présenté dans le discours du trône prononcé en mai par la Reine.

Le précédent gouvernement dirigé par les travaillistes avait lui aussi envisagé un tel projet avant de faire machine arrière face à la forte opposition des conservateurs et des libéraux-démocrates aujourd’hui au pouvoir.