DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dette espagnole : les coûts d'emprunt augmentent

Vous lisez:

Dette espagnole : les coûts d'emprunt augmentent

Taille du texte Aa Aa

Les coûts d’emprunt de la dette espagnole ont augmenté mercredi à l’occasion d’un appel du Trésor espagnol au marché obligataire. Cette augmentation a d’ailleurs accéléré le repli des marchés boursiers.
L’agence du Trésor a placé 2,6 milliards d’euros d’obligations à différentes échéances, c’est dans le bas de la fourchette visée par Madrid. Quelque soit l‘échéance, les rendements étaient en hausse.
De 4,87% au premier mars 2012, le taux servi par l’Etat espagnol était de 5,7% pour des obligations remboursables dans dix ans.
Le soutien apporté aux banques par les injections de liquidités de la BCE ne masquent plus la nervosité des investisseurs. Et l‘économie espagnole pâtit à la fois de la récession et de la hausse de ses coûts d’emprunt.
“Dans cette situation, explique Pablo de barrio, Analyste chez XTB, il manque une aide additionnelle, de la part de la BCE, et le risque de l’austérité c’est la réduction des dépenses et l’augmentation des recettes. Et une contraction importante de l’activité économique pourrait décevoir les espoirs du gouvernement espagnol concernant ses recettes.
En revanche, mercredi également, le Portugal a réussi à placer un emprunt d’une maturité supérieure à un an pour la première fois depuis que le pays a obtenu une aide financière internationale en mai dernier.