DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : la chasse médiatisée aux islamistes radicaux présumés est ouverte

Vous lisez:

France : la chasse médiatisée aux islamistes radicaux présumés est ouverte

Taille du texte Aa Aa

Et un coup de filet de plus dans les milieux islamistes radicaux présumés. En France, dix personnes ont été interpellées ce mercredi dans plusieurs villes, moins d’une semaine après l’arrestation de membres présumés du groupe salafiste Forsane Alizza. Le ministre français de l’Intérieur a prévenu qu’il pourrait y en avoir d’autres. Toutes ces arrestations médiatisées pullulent après les tueries de Mohamed Merah, érigé en héros par des islamistes radicaux pro Al-Qaïda. “Il est passé sur les chaînes de télévision internationales pendant 48 heures! En réalité, cela a eu l’effet contre-productif d‘élever le niveau de la menace. (…) La gestion politique et médiatique de l’affaire Merah a contribué à élever ce niveau de menace, estime Anne Giudicelli, experte en terrorisme international.

Une médiatisation peut-être contre-productive pour la menace sécuritaire mais peut-être pas pour la campagne électorale de certains candidats, à 18 jours du premier tour de l‘élection présidentielle.

“Ca peut permettre au président sortant d’esquiver un certain nombre de thèmes qui ne lui sont pas favorables, autour de son bilan, autour du chômage, autour de la question économique et sociale”, souligne Denis Sieffert, directeur de la rédaction de l’ hebdomadaire français Politis. Sarkozy vise à conquérir pour le deuxième tour la part de l‘électorat de Marine Le Pen qui est indécise”.

Certains adversaires du président-candidat ont dénoncé une “mise en scène”, une “gesticulation électoraliste”.

Avec AFP