DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe contribue moins au développement

Vous lisez:

L'Europe contribue moins au développement

Taille du texte Aa Aa

Après une décennie d’augmentation régulière, l’aide de l’Union européenne au développement a baissé en 2011. C’est ce que montre un rapport de l’OCDE.
Les dons des 27 ont été de 55 milliards d’euros l’an passé. C‘était 2,6 milliards de moins que l’année précédente.

Et bien que 16 pays de l’Union, comme l’Italie et la Suède, aient en réalité augmenté leur contribution, 11 autres comme l’Espagne et la Grèce ont procédé à des coupes importantes. Une conséquence de la crise de la dette.

Pour le commissaire européen en charge du Développement Andris Piebalgs, il faut faire mieux, même en temps de crise :

“ Regardez ce qui se passe maintenant au Mali ou ce qui se passe en Somalie, au Soudan. Malheureusement, un milliard de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, et le pire, c’est que ces gens sont si vulnérables qu’une catastrophe naturelle ou une guerre peuvent totalement détruire leurs moyens de subsistance. “

L’aide à venir devrait être concentrée sur l’Afrique et beaucoup moins sur les économies émergentes comme le Brésil et l’Inde. Ce qui inquiète les ONG :

“ Nous, nous regardons les populations pauvres et aujourd’hui deux tiers des pauvres dans le monde vivent dans des pays à forte croissance économique, des pays qu’on appelle à revenu intermédiaire. Et donc nous sommes très inquiets de ce retrait de l’aide européenne de ces pays où la majorité des pauvres vivent aujourd’hui “ , explique Olivier Consolo, de la plate-forme d’ONG Concord Europe.

L’UE reste néanmoins le premier donateur au monde, suivi des Etats-Unis et du Japon.