DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : nouveau rassemblement après le suicide d'un retraité désespéré


Grèce

Grèce : nouveau rassemblement après le suicide d'un retraité désespéré

En Grèce, des centaines de personnes se sont rassemblées ce jeudi soir sur la place Syntagma d’Athènes, là-même où un retraité s’est donné la mort, mercredi. Une manifestation pour dire leur colère à l‘égard des mesures d’austérité imposées par les bailleurs de fonds et qui seraient à l’origine du geste désespéré du retraité. Quelques heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre. La veille, un rassemblement similaire avait réuni près d’un millier de personnes.

C’est à proximité d’un vieux cyprès, sur la place emblématique de la mobilisation contre l’austérité, que l’homme s’est suicidé. Depuis, de nombreux Grecs sont venus déposer une bougie, une fleur ou un message et dire leur colère et leur indignation.

“Tout le monde est affecté par ce qui s’est passé, affirme un habitant d’Athènes. Les seuls qui ne le sont pas sont ceux qu’on trouve là-bas”, dit-il en pointant du doigt le Parlement grec, là où ont été votés les différents plans d’austérité.

“C’est une honte, une grande honte, ajoute une retraitée. Ce pourrait être quelqu’un de notre famille. On est tous confronté aux mêmes difficultés. Aujourd’hui, j’ai reçu ma prime de Pâques, et au lieu de toucher 400 euros, je n’ai reçu que 180 euros. Comment je vais vivre avec ça ? “

Pour expliquer son geste, l’homme a laissé une lettre. La presse en a publié des extraits ce jeudi.

Ainsi ces quelques mots : “Je ne trouve pas d’autre solution pour en finir dignement avant de devoir commencer à faire les poubelles pour me nourrir”. L’homme avait 77 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Messe du Jeudi Saint