DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Mip Tv de Cannes : l'évènement


focus

Le Mip Tv de Cannes : l'évènement

incontournable du monde télévisuel

La télévision est de plus en plus mondiale. Les programmes que nous voyons sur nos écrans – que ce soit des documentaires, des séries populaires, des programmes éducatifs ou des films télé – sont produits dans différents pays dans le monde entier. Il y a un endroit oú tous les gens qui travaillent dans ce secteur se rencontrent : c’est au Mip Tv à Cannes en France sur la Côte d’azur.

“C’est le plus grand évènement du genre dans le monde. Plus de 11.000 personnes venues d’une centaine de pays se rencontrent à Cannes pour vendre et acheter des programmes télé. C’est vraiment le marché de la télévision”.

Comment concrètement ce marché fonctionne-t-il ? Quels types de produits peut-on trouver ici ?

“Ici tout a un rapport avec la la télé affirme Anne de Kerckhove, directrice de la division Loisirs de Reed Midem. C’est ici oú toutes vos séries policières, romances amoureuses, telenovelas, télé réalité : oú tous ces programmes ont été découverts et vendus dans une centaine de pays. C’est vraiment ici oú tous les diffuseurs des
meilleurs chaînes de télé se rencontrent, proposent leurs produits et participent au lancement des nouveau programmes de la télévision”.

Mais la crise économique a frappé fort. Toutes les télévisions du monde connaissent de nouvelles contraintes financières. Un des moyens pour faire face à la crise c’est la co-production. Et c’est un thème qui a été largement débattu à Cannes.

“La co-production et le travail en commun au delà des frontières peuvent vraiment aider à réunir le montant adequat de financement et à satisfaire les besoins financiers pour réaliser de bons documentaires et aussi fabriquer des documentaires d’un niveau qui puisse intéresser une audience internationale, exlique Ove Rishoj Jensen du réseau Documentaire européen. Donc la co-production devient de plus en plus importante et c’est quelque chose qui se développe de plus en plus”.

Le progrès technologique comme nous le savons, transforme la télévision. Une nouvelle frontière s’est imposée dernièrement : la télévision connectée. Les postes de télévision, en plus de leurs fonctions habituelles, se connectent au web, offrant de nouvelles applications. D’oú la question : internet représente-t-il une menace pour la télé ? Oú bien va-t-il être son meilleur allié ?

“Internet est une menace pour certains éléments de la télévision, affirme Tom Morrod, analyste chez IHS Screen Digest. En particulier la diffusion de la télé : la technologie qui environne la distribution traditionnelle de la télévision. Mais je ne pense pas que celà constitue une menace pour l’industrie télévisuelle. En fait il s’agit pour cette industrie d’une complication qui va créer énormément plus
d’opportunités que de problèmes et de menaces sur le long terme”.

La réalité de la vidéo en ligne vit actuellement un formidable développement. Mais oú se trouvent les ressources qui vont soutenir ce développement ?

“Nous identifions quatre piliers en termes de monétisation des contenus. Le premier c’est la publicité, affirme Bismarck Lepe, fondateur de Ooyala. Le deuxième, le paiement à la séance bien sûr, les abonnements et enfin le quatrième pilier qui est généralement mal compris et pas vraiment pris en compte pour la vidéo en ligne, c’est la licence. Ces quatre piliers vous permettent de créer votre contenu, de le distribuer à toutes les chaînes et de le monnayer.”

Que l’on parle de nouvelles formes de produits ou de progrès technologique : celà revient à parler principalement de l’innovation.

“Nous savons que les séries télé sont en train de changer complètement. Elles ne concernent plus des clients passifs écroulés sur leur canapé. Elles vont proposer au consommateur d‘être interactif avec elles. Et là on parle de Facebook, de Twitter, du second écran, de la tablette. Nous les consommateurs, conclut Anne de Kerckhove, de Reed Midem, nous sommes de fait au centre de ce marché, avec l’innovation”.

Innovation ne veut pas dire tout changer : l’innovation doit aussi nous assurer que nous pourrons continuer à voir nos stars préférées sur le petit écran.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

focus

Copenhague : 5e sommet européen des Régions et des Villes