DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : fin de règne pour Saddam Hussein

Vous lisez:

Rétromachine : fin de règne pour Saddam Hussein

Taille du texte Aa Aa

Le 9 avril 2003: les forces américaines, épaulées par l’armée britannique, pénètrent au cœur de la capitale irakienne, Bagdad. Après une guerre éclair lancée par l’administration Bush sans l’accord de l’ONU en 2003, la dictature de Saddam Hussein tombe.

Le 9 avril est depuis lors un jour férié en Irak. Terreur, propagande, censure : Saddam Hussein règne en véritable tyran depuis sa prise de pouvoir en 1979. Dans la nuit du 13 au 14 décembre 2003, l’armée américaine arrête le dictateur irakien dans une cave à Tikrit, après plusieurs mois passés dans la clandestinité.

En juillet 2004, son procès commence à Bagdad. Il est accusé de génocide, de crime de guerre et de crime contre l’humanité par un tribunal d’exception, le Tribunal Spécial Irakien (TSI). Condamné à mort par pendaison, Saddam Hussein est exécuté le 30 décembre 2006 à Bagdad. L’exécution est filmée et les images sont diffusées dans le monde entier.

Depuis 2005, l’occupation américaine est une guerre longue et coûteuse : le pentagone a alloué prés de 770 milliards de dollars en neuf ans et 4 474 soldats ont trouvé la mort.

Le 18 décembre 2011, les derniers soldats américains quittent l’Irak.

D’autre(s) 9 avril : les États-Unis achètent l’Alaska à la Russie (1867), le prince de Galles épouse en seconde noce Camilla Parker Bowles (2005), le président sortant algérien Abdelaziz Bouteflika est réélu pour un troisième mandat (2009).

*Nés un 9 avril *: le poète et écrivain français Charles Baudelaire (1821), le roi des Belges Léopold II (1835), l’homme politique français Léon Blum (1872), l’acteur français Jean-Paul Belmondo (1933).