DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vingt ans après, la Bosnie rend hommage aux victimes du siège de Sarajevo


Bosnie-Herzégovine

Vingt ans après, la Bosnie rend hommage aux victimes du siège de Sarajevo

La Bosnie a commémoré ce vendredi, le vingtième anniversaire du déclenchement de la guerre (1992-95). 11.541 chaises vides ont été installées dans le centre-ville de la capitale en souvenir de tous ces hommes, femmes et enfants tués pendant le siège de Sarajevo. Des milliers de personnes se sont recueillies le long de ces rangées semblant former une rivière de sang.

Le 6 avril 1992, le jour de la reconnaissance par la Communauté européenne de l’indépendance de la Bosnie-Herzégovine, des manifestants pacifiques tombent sous les balles serbes. Commence alors le siège de Sarajevo qui durera plus de trois ans.
Ce conflit qui oppose Serbes, Musulmans et Croates fera environ 100.000 victimes jusqu’en 1995. Seront commises les pires horreurs en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale dont le massacre de Srebrenica qualifié de génocide par la justice internationale.

Lors de la commémoration, des enfants ont pris place dans les travées pour marquer le renouveau de la Bosnie qui espère adhérer un jour à l’Union européenne.
Mais aujourd’hui, les plaies de la guerre ne sont pas refermées.
Les Serbes de Bosnie dans leur république autonome ne commémorent pas cet anniversaire douloureux.

Prochain article

monde

Jérusalem dans l'effervescence de Pâques