DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève de la faim contre la fraude en Russie

Vous lisez:

Grève de la faim contre la fraude en Russie

Taille du texte Aa Aa

La fraude ne passera pas. C’est le message d’une vingtaine d’opposants qui poursuivent depuis 25 jours leur grève de la faim, à Astrakhan, dans le sud de la Russie, pour protester contre l‘élection, irrégulière selon eux, du maire de la ville. L’un des leaders de l’opposition exprime par téléphone son soutien à Oleg Cheïne, le candidat défait.

“ Nous avons six des nôtres qui sont ici, prêts à entamer une grève de la faim en solidarité avec vous. a dit Sergei Udaltsov. C’est leur décision et je ne pense pas que ça ait le moindre sens de leur demander d’arrêter.”

Le blogueur Alexeï Navalny a indiqué qu’il se rendrait à Astrakhan pour soutenir les grèvistes de la faim.
Officiellement, le nouveau maire Mikhaïl Stoliarov, membre de Russie Unie, le parti de Vladimir Poutine, a obtenu 60 % des suffrages contre 30 % pour Oleg Cheïne, de Russie Juste, un mouvement de centre-gauche.

“ Oleg Shein et ses camarades tiennent bon, se réjouit le chef du parti Russie juste Sergei Mironov. Mais ça ne durera pas éternellement. Nous attendons les réactions des autorités russes au plus haut niveau.”

Pour l’heure, le Kremlin n’a fait aucun commentaire.