DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Nigéria à nouveau endeuillé par des violences

Vous lisez:

Le Nigéria à nouveau endeuillé par des violences

Taille du texte Aa Aa

Une vingtaine de personnes ont été tuées et une trentaine blessées hier lors d’un attentat à la bombe près d’une église de Kaduna, dans le nord du pays. Les circonstances de l’attaque restent imprécises selon les sources. Certaines évoquant
des bombes dissimulées dans deux voitures, d’autres un kamikaze dans une voiture.

Le pape Benoît XVI a condamné des “attaques terroristes” lors de son message pascal.

Quelques heures plus tard, une explosion a eu lieu dans la ville de Jos dans le centre du Nigéria. Aucune victime n’a été recensée.

Ces attaques n’ont pas été revendiquées mais tous les soupçons se portent sur la secte islamiste radicale Boko Haram. Cette dernière est responsable d’une série d’attentats meurtriers contre des églises à Noël et dans les mois qui ont suivi.