DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Frères Musulmans dénoncent la candidature de Souleimane à la présidentielle égyptienne

Vous lisez:

Les Frères Musulmans dénoncent la candidature de Souleimane à la présidentielle égyptienne

Taille du texte Aa Aa

Ils affirment qu’il s’agit d’une “insulte” à la révolution et au peuple égyptien.

Le général Omar Souleimane est l’ancien chef des services de renseignement d’Hosni Moubarak, l’ex-raïs qui a perdu le pouvoir en février 2011.

Pour Khairat al Chater, le candidat investi par les Frères Musulmans, Souleimane doit se retirer :

“Il était l’une des figures principales du régime de Moubarak et c‘était même le bras droit de Moubarak celui qu’il avait choisi comme vice-président lorsque les difficultés sont apparues”.

Mohammed Morsi, le président du Parti de la liberté et de la justice, a été désigné par les Frères Musulmans en tant que candidat alternatif au cas où al-Chater ne puisse pas aller jusqu’au bout.

Plus de 20 candidats ont rempli les formalités pour participer à la présidentielle prévue en mai. Ce n’est qu’après ce scrutin que le Conseil suprême des forces armées qui assure l’intérim rendra le pouvoir aux civils.