DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Feu vert de la Cour de Strasbourg pour l'extradition d'Abou Hamza

Vous lisez:

Feu vert de la Cour de Strasbourg pour l'extradition d'Abou Hamza

Taille du texte Aa Aa

La Cour européenne des droits de l’homme autorise Londres à extrader vers les Etats-Unis cinq activististes islamistes, dont l’ancien imam radical Abou Hamza Al-Masri. Les cinq hommes, soupçonnés d’avoir participé à des actes de terrorisme, dénonçaient le caractère inhunmain de la prison américaine vers laquelle ils doivent être transférés. Ils ont désormais trois mois pour faire appel.

“Ce n’est pas un arrêt définitif. Chacun a désormais trois mois pour demander à ce que l’affaire soit portée devant la grande chambre de la Cour. Si cet arrêt devient définitif, ces personnes pourront être extradées vers les Etats-Unis”, souligne Claire Ovey, porte-parole de la Cour de Strasbourg.

Les Juges ont estimé à l’unanimité que les cinq hommes ne couraient pas le risque d‘être soumis à des traitements inhumains et dégradants aux Etats-Unis.

Abou Hamza Al-Masri est poursuivi par les autorités américaines pour prise d’otages au Yémen, complot en vue de la création d’un camp d’entraînement sur le sol américain et soutien à des actes terroristes en Afghanistan.