DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Padman : quand les tablettes tactiles remplacent les instruments de musique


le mag

Padman : quand les tablettes tactiles remplacent les instruments de musique

En partenariat avec

Un groupe sans instruments est-il vraiment un groupe ? Cinq Estoniens de Tallinn pensent que oui. Et ils ont pris le parti de le prouver en échangeant guitare, basse ou encore batterie contre des tablettes tactiles. Du coup, ils se sont trouvé un nom surmesure : les “Padman”.

“Notre batteur est celui qui apprécie le plus les avantages de la tablette parce qu’en temps normal il a des tonnes d’instruments et d‘équipement à transporter pour aller à un concert”, explique Jakko Maltis, l’un des membres du groupe.

Autre avantage, fini les heures passées à effectuer les réglages, la balance, avant un concert. Reste que ce type d’outil a ses limites. Ces écrans ne remplacent pas un véritable instrument, que ce soit en terme de confort d’utilisation mais surtout du point de vue de la qualité technique. Etait-ce vraiment nécessaire de le préciser…

“ça ne tient pas la comparaison avec un véritable instrument, on est d’accord, reconnait Viljar Noramn, un autre membre du groupe. Mais on peut l’utiliser correctement pour tout ce qui est basse-guitare. Après pour ce qui est des solos de haut niveau, ce n’est pas possible avec les tablettes.”

Un outil qui remplace un instrument mais dont les performances restent limitées. Non les “Padman” ne sont pas fous, ils ont simplement trouvé un moyen de faire parler d’eux sur la forme. Reste maintenant à faire parler d’eux sur l’essentiel, la musique.

Plus d'infos:

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Boys band, le renouveau