DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alerte au tsunami: réflexes de survie et scènes de panique


Indonésie

Alerte au tsunami: réflexes de survie et scènes de panique

Ils ont quitté précipitamment leur maison, ou sont restés jusqu‘à la dernière minute à cause d‘éventuels pillages, ils sont sortis à toute vitesse de leur bureau, ils ont prié, ils ont téléphoné à leur proche, ils ont pleuré. L’alerte au tsunami ce mercredi a bouleversé la vie quotidienne de milliers de personnes en Indonésie, en Thaïlande et notamment au Sri Lanka.
“Lors du tsunami en 2004, nous avions tout perdu, raconte une Sri Lankaise à Colombo. Chaque fois qu’ils disent qu’il y a un tsunami, nous courons ainsi”.
Ne pas perdre une minute, une fois que l’alerte est donnée, pour ne pas revivre la tragédie du tsunami de 2004. C‘était l’obsession de ceux qui vivent près des côtes, comme dans la province d’Aceh en Indonésie.
Près de 170 000 personnes avaient péri dans l’archipel en 2004. Les vagues meurtrières avaient également rendu des milliers d’enfants orphelins.

Avec AFP et Reuters

Prochain article

monde

Grèce: les élections législatives anticipées se tiendront le 6 mai