DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kofi Annan en Iran, allié clé de la Syrie

Vous lisez:

Kofi Annan en Iran, allié clé de la Syrie

Taille du texte Aa Aa

Non, son plan de paix n’a pas échoué. Le médiateur international Kofi Annan se démène pour obtenir une sortie de crise rapide en Syrie.

Après avoir visité un camp de réfugiés en Turquie, il est arrivé mardi soir en Iran, allié clé du régime syrien où il a été reçu par le vice-ministre des affaires étrangères.
Kofi Annan a laissé ce mardi 48 heures de plus au régime syrien pour qu’il mette fin à ses opérations militaires.

Pendant ce temps, les sénateurs américains Joe Lieberman, indépendant, et John Mc Cain, républicain, se sont rendus dans un camp de réfugiés en Turquie.

“ Il y a une ouverture parmi les nations, y compris dans cette région, pour commencer à soutenir plus activement l’opposition en Syrie par des armes à feu et d’autres moyens “ a estime Joe Liberman.

“ Nous voulons que cet effort soit international et non unilatéral, de la part des seuls Etats-Unis” a declare John McCain. “Et notre message à la Russie, à la Chine et à l’Iran, mais spécialement à la Russie et à la Chine c’est : honte à vous, honte à vous de bloquer les efforts qui pourraient être entrepris par les Nations Unies pour arrêter ce massacre.”

Les deux sénateurs américains ont affirmé avoir rencontré en Turquie des représentants de l’opposition syrienne et de l’Armée syrienne libre, créée par des déserteurs des forces régulières.