DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Loin de s'apaiser, la répression meurtrière d'Assad se poursuit


Syrie

Loin de s'apaiser, la répression meurtrière d'Assad se poursuit

Les forces syriennes ignorent le plan de paix de Kofi Annan alors qu’elles affirment avoir retiré des troupes de certaines villes.

Mais de violents bombardements ont encore fait hier une trentaine de morts comme ici à Homs.

Selon l’opposition, plus de 800 syriens ont été tués depuis le 27 mars, date à laquelle Bachar al Assad a donné son accord de principe à l‘émissaire spécial de l’ONU.

Pas de cessez-le-feu et même des provocations notamment près de la frontière avec la Turquie.

Comme le montre ces images amateurs, les militaires syriens visent sciemment ceux qui tentent de fuir par tous les moyens pour gagner la Turquie en traversant la frontière.

Damas dénonce pour sa part l’attitude d’Ankara qui aiderait les rebelles à se livrer au trafic d’armes vers la Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kofi Annan en Iran, allié clé de la Syrie