DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mali: manifestation contre les rebelles touareg et les islamistes


Mali

Mali: manifestation contre les rebelles touareg et les islamistes

Deux mille personnes ont défilé hier à Bamako, la capitale pour défendre l’intégrité et l’unité du pays.

Une mobilisation qui intervient alors que les rebelles touareg et des groupes islamistes ont profité du coup d’Etat militaire du 22 mars pour prendre le contrôle du Nord du pays et même proclamer l’indépendance de l’Azawad.

“On en a assez des négociations, les négociations c’est après la libération des régions de Tombouctou, Gao et Kidal. Ensuite, les gens peuvent négocier”, estime le président de l’assemblée régionale de Kidal, Maiga Benco Khomeny.

La ville de Mopti située dans le centre du Mali apparaît comme la nouvelle frontière, le nouvel objectif des rebelles.

Face à cette avancée, les Etats africains de l’Ouest sont prêts à mobiliser une force d’intervention mais seulement pour empêcher une nouvelle progression des insurgés et non pour reprendre le terrain perdu.

De leurs côtés, les putchistes ont cédé le pouvoir au président de l’Assemblée qui assure la transition. Dioncounda Traoré sera officiellement investi demain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pro et anti-Poutine s'affrontent autour d'une élection locale