DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Neuf mineurs péruviens retrouvent la lumière du jour après une semaine de calvaire

Vous lisez:

Neuf mineurs péruviens retrouvent la lumière du jour après une semaine de calvaire

Taille du texte Aa Aa

Fin du calvaire pour les mineurs péruviens. Ils ont enfin pu être dégagés après être restés une semaine coincés au fond de la mine artisanale de cuivre de Cabeza de Negro dans le sud du pays.

A leur sortie, les neuf hommes portaient des lunettes noires pour protéger leurs yeux de la lumière. L’un des mineurs, soutenu par les secouristes, avait un masque à oxygène.

Alors qu’ils étaient prisonniers au fond de la mine, leur seul moyen de communication avec la surface était un tube de métal. Hier soir, le président Ollanta Humala s’est rendu sur place et il a passé la nuit avec les familles qui attendaient leur délivrance.

Les opérations de secours ont été ralenties jusqu’au dernier moment par des éboulis. L’activité minière illégame est florissante au Pérou qui est l’un des premiers producteurs mondiaux d’argent, de cuivre et d’or.