DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Séisme : Un vent de panique a soufflé sur Sumatra


Indonésie

Séisme : Un vent de panique a soufflé sur Sumatra

Un violent séisme s’est produit ce mercredi au large de l‘île indonésienne. La secousse d’une magnitude 8,7 a été suivie quelques heures plus tard d’une violente réplique de magnitude 8,2.

Ce tremblement de terre a réveillé le spectre du tsunami qui avait fait plus de 200 000 morts sur les rivages de l’océan Indien le 26 décembre 2004.
Si aucune victime et aucun dégât n’a été déploré, les habitants de la ville d’Aceh ont tout de même imaginé le pire.

Sur la côte occidentale de Sumatra, les vagues n’ont pas dépassé un mètre de hauteur. L’alerte au tsunami lancée sur l’ensemble de l’océan Indien a donc finalement été levée.

L‘épicentre se trouve en mer, à près de 30 km de profondeur et à environ 430 km au sud-ouest de Banda Aceh, la capitale de la province d’Aceh. Celui de la réplique est situé à seulement 16 km de profondeur et à 615 km de Banda Aceh.

La secousse a été perçue très loin à l’intérieur des terres en Inde et en Thaïlande, faisant trembler des immeubles jusqu‘à Bangkok.

L’aéroport international de Phuket, station balnéaire mondialement connue, a été fermé durant quelques heures.

Les autorités thaïlandaises ont demandé aux populations vivant sur la côte de la mer Andaman d‘évacuer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'alerte au tsunami levée dans l'Océan indien