DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Apple accusée d'entente sur les prix des livres électroniques

Vous lisez:

Apple accusée d'entente sur les prix des livres électroniques

Taille du texte Aa Aa

La firme à la pomme et les éditeurs Pearson et Macmillan contestent la procédure que souhaite lancer le département américain de la justice. Trois autres éditeurs ont en revanche accepté un règlement à l’amiable dans ce dossier.

“Ils ont signé des ententes pour payer une commission de 30% à Apple sur ​​les livres électroniques vendus via iBook. Ils ont également promis via des contrats qu’aucun autre détaillant ne pourrait vendre ces livres à des prix plus bas. Notre enquête a même révélé qu’un PDG serait allé jusqu‘à encourager un détaillant e-book à punir un autre éditeur s’il ne s’engageait pas dans ces activités illégales”, déclare Eric Holder, le secrétaire américain à la Justice.

La justice américaine s’intéresse à ce dossier depuis le lancement en 2010 de la tablette Ipad qui voulait à l‘époque briser la domination d’Amazon.com sur le marché lucratif du livre électronique.

Cette enquête contre Apple intervient alors que la capitalisation boursière du géant informatique a atteint un nouveau record mardi en franchissant provisoirement les 600 milliards de dollars soit 458 milliards d’euros.