DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'entrée en récession de l'Italie

Vous lisez:

L'entrée en récession de l'Italie

Taille du texte Aa Aa

Anthony, Lyon, France:
Etant d’origine italienne, je me demande si l’entrée en récession de l’Italie aura des conséquences au niveau de l’UE? et si oui, quelles seraient-elles?”

Antonio Villafranca, directeur de recherche du programme européen de l’ISPI:
“L’Italie est la troisième plus grande économie de l’Union Européenne, donc toute évolution de ses performances économiques aura nécessairement un impact sur toute l’Union Européenne, d’autant plus sur ces pays européens qui sont les principaux partenaires de l’Italie: tout d’abord, l’Allemagne et ensuite la France.

De mon point de vue, c’est une erreur de penser que la crise qui frappe l’Europe, et bien sûr l’Italie, est une simple crise budgétaire. Ce n’est pas une crise qui affecte simplement le budget des états.

Il faut dire aussi que cette crise affecte la balance des paiements, et cela signifie qu’il faut agir au niveau de la zone euro, car c’est plus important pour nous, pour les états membres de la zone Euro, que pour les autres membres de l’Union Européenne.

Donc, nous devons redoubler d’efforts pour aboutir à la convergence économique dans la zone Euro. Malheureusement, nous devons toujours faire beaucoup de progrès pour parvenir à cette convergence pas seulement au niveau des politiques budgétaires mais aussi des politiques économiques de la Zone Euro.”

Si vous souhaitez, vous aussi, poser une question, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Nous remercions l’ISCPA et et l’ISPI pour leur participation.