DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU veut envoyer des observateurs en Syrie

Vous lisez:

L'ONU veut envoyer des observateurs en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Prudence et attentisme… L’ONU veut s’assurer du bon respect par les parties en présence du cessez-le-feu en Syrie.

Un projet de résolution sur le déploiement d’une mission d’observateurs devait être déposé cette nuit au Conseil de Sécurité.

Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères, a rappelé que l’armée syrienne, en plus de cesser les tirs, était censée se retirer des villes.

La Secrétaire d’Etat américaine a, elle, rappelé ses objectifs :
“Les Etats-Unis vont surveiller attentivement l‘évolution de la situation. Cela nous intéresse particulièrement de voir comment les choses se passent sur le terrain – nous sommes pour cela en contact avec l’opposition. Nous continuons à penser que la guerre que le régime mène à son propre peuple doit cesser une bonne fois pour toutes et une transition politique commencer. Assad devra partir et le peuple syrien doit avoir la chance de pouvoir lui-même son avenir”.

En ce qui concerne le déploiement en Syrie d’observateurs, la Russie devrait aller cette fois dans le sens des Européens et des Américains :

Vitali Tchourkine, ambassadeur russe à l’ONU :
“Nous avons soutenu depuis le début le déploiement d’une mission d’observation en Syrie et l’envoi imminent d’un groupe de reconnaissance. Nous espérons que dès ce vendredi une résolution puisse être adoptée au Conseil de Sécurité pour l’envoi d’observateurs”.