DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ultimatum pour la fin des violences en Syrie a expiré, que faire maintenant ?

Vous lisez:

L'ultimatum pour la fin des violences en Syrie a expiré, que faire maintenant ?

Taille du texte Aa Aa

C’est la question qui se pose à la communauté internationale.

Peu avant l’entrée en vigueur du cessez-le-feu à Damas, le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel ont déclaré conjointement qu’il fallait désormais des mesures plus fermes du Conseil de sécurité de l’ONU.

“Nous sommes préoccupés par la poursuite des violences en Syrie et les difficultés rencontrées par l‘émissaire spécial Kofi Annan dans sa tentative de parvenir à un cessez-le-feu et une fin des violences”, a déclaré la secrétaire d’Etat Hillary Clinton, lors de la réunion des chefs de la diplomatie du G8.

Le plan de paix élaboré par Kofi Annan avait fixé
la fin des opérations militaires d’ici au mardi 10 Avril. Jour où, au lieu, selon l’opposition, il y a eu plus de 30 morts dans le pays. 48 heures de plus ont alors été accordées à Damas pour tenter de parvenir à un début de paix.

Le régime de Bachar al-Assad avait assuré hier, dans une lettre à Kofi Annan, qu’il respecterait l’ultimatum ce matin, si l’opposition prenait un engagement similaire en faisant cesser les combats des groupes qualifiés de “terroristes” par Damas