DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La colère de Platini face aux prix des hôtels en Ukraine


Sport

La colère de Platini face aux prix des hôtels en Ukraine

Michel Platini tape du poing sur la table. Convié à inaugurer l’aéroport de Lviv en Ukraine, le président de l’UEFA n’a pas mâché ses mots pour décrire des pratiques qu’il juge scandaleuses à deux mois du coup d’envoi de l’Euro 2012.
Pour lui, les hôteliers doivent revoir leur copie, et cesser d’alimenter la flambée des prix des chambres.
1,4 million de spectateurs étrangers sont attendus en Ukraine et en Pologne entre le 8 juin et le 1er juillet.

Michel Platini, le président de l’UEFA, a ainsi déclaré : “on ne peut pas passer de 40 à 100, à 500 euros comme ça du jour au lendemain. Cela ne se fait pas dans n’importe quel grand pays. Alors, à l’Ukraine de montrer que c’est un grand pays et à ne pas laisser les gens faire ce qu’ils veulent faire. Il y a des contrats qui devraient être respectés et j’espère pour vous que les contrats de tous les hôteliers seront respectés, parce que sinon les gens ne viendront pas. C’est bête d’avoir fait beaucoup d’investissements et puis de dire aux gens qu’ils ne peuvent pas venir parce qu’il y a des bandits, des escrocs qui veulent gagner beaucoup d’argent à l’occasion de cet Euro”.

Le Vice-premier ministre ukrainien s’est engagé à prendre des mesures pour régler la question dans le mois à venir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Le GP de F1 au Bahreïn aura-t-il lieu ?