DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les réfugiés syriens ne croient plus aux paroles d'Assad


Syrie

Les réfugiés syriens ne croient plus aux paroles d'Assad

Dans le camp de Yaidalagi en Turquie, ces réfugiés syriens ne se montrent guère optimistes.

Ils mettent clairement en doute la parole et les actes du président syrien Bachar al-Assad.

Les premières heures de la matinée ont été très calme, mais pour Huseyn Kasif, il ne faut pas faire confiance au régime syrien…

“Toutes ces déclarations ce ne sont que des mots. Ce cessez-le-feu ne tiendra pas. Cela fait un an qu’ils le promettent. Je ne pense pas qu’ils vont retirer leurs tanks ou leur troupes”.

“Assad ment”, poursuit cet autre réfugié. “Il n’arrêtera pas le combat. Même s’il retire ses troupes, il poursuivra l’offensive. Nous regardons les infos, ils disent que les chars se sont retirés et que les armes se sont tues. Mais Assad ment”.

De nombreux incidents se sont produits à proximité des 8 camps de réfugiés à la frontière turco-syrienne ces derniers jours. Des attaques qui ont semé la terreur dans les camps où les réfugiés ne seront rassurés que lorsque les observateurs internationaux auront mis le pied sur le sol syrien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie: les armes se sont tues, mais les troupes sont restées sur place