DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté internationale condamne l'essai nord-coréen

Vous lisez:

La communauté internationale condamne l'essai nord-coréen

Taille du texte Aa Aa

Le conseil de Sécurité des Nations Unies se réunira en urgence ce vendredi pour en discuter.

La Corée du Sud toujours en conflit avec son voisin du nord depuis la fin de la guerre de Corée en 1953 a dénoncé une provocation qui menace la paix et la sécurité de la péninsule coréenne et de l’Asie du Nord-Est. Pyongyang devra prendre ses responsabilités selon Séoul.

Au Japon, le ton est également très dur. Une protestation diplomatique a été émise selon le porte parole du cabinet nippon. Tokyo précise également que son territoire n’a pas été affecté par le lancement de la fusée nord-coérenne.

La Chine, principal allié de Pyongyang restait en revanche muette après ce nouveau tir.

L’Allemagne a été la première voix européenne dans ce concert de protestations. Son chef de la diplomatie Guido Westerwelle a condamné ce lancement en soulignant que le tir “violait les obligations internationales de la Corée du Nord et allait augmenter les tensions dans la péninsule coréenne”. Il a conclu par un appel aux Nations Unies.