DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le cessez-le-feu demeure très fragile en Syrie


Syrie

Le cessez-le-feu demeure très fragile en Syrie

La télévision d’Etat syrienne a diffusé ces photos en estimant qu’il s’agissait de l’attaque d’un bus par les rebelles. Dans cette guerre de la propagande, le régime dénonce un attentat à la bombe contre un bus de militaire à Alep. Un militaire aurait été tué et plusieurs civils blessés.

L’opposition fournit elle aussi ses informations. Selon elle, les bombardements sont moins intenses mais l’armée reste en place dans plusieurs villes comme Homs.

Elle annonce la mort d’au moins huit personnes hier à Homs, à Hama mais aussi à Damas et Idleb.

Le véritable test c’est ce vendredi avec le traditionnel appel à manifester, le premier depuis la trêve.

Pour les étudiants d’Alep, le message est clair avec ce SOS humain !!!

Prochain article

monde

Tentative de putsch en Guinée-Bissau