DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les aventures de "Spiderman" au Qatar


Qatar

Les aventures de "Spiderman" au Qatar

On le surnomme “Spiderman”, et pour cause : Alain Robert c’est son nom escalade les gratte-ciel à main nues. Le Français vient de s’illustrer une nouvelle fois à Doha, en grimpant ce jeudi au sommet de la plus haute tour du Qatar. Un édifice de 300 mètres de haut, en forme de torche. L’ascension aura duré un peu plus d’une heure.

“J’ai eu beaucoup de difficultés, confie-t-il. Quand j‘étais à la moitié de l’ascension, j‘étais fatigué et j’avais mal aux avant-bras et aux jambes. Je ne me demandais pas pourquoi j‘étais en train de faire ça, mais si je serais capable d’arriver en haut.”

“La forme géométrique qui caractérise cette tour constituait le principal défi de cette ascension”, explique Maha Barada, correspondante d’euronews au Qatar. “Mais comme d’habitude, ajoute-t-elle, Spiderman s’est surpassé sans être encordé”.

L’an dernier, Alain Robert a gravi la plus haute tour du monde à Dubaï : plus de 800 mètres de haut, escaladés en près de six heures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestation à Rome pour les 'oubliés' de la réforme des retraites