DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tentative de putsch en Guinée-Bissau


Guinée-Bissau

Tentative de putsch en Guinée-Bissau

Des militaires ont attaqué la résidence du Premier ministre sortant Carlos Gomes Junior, candidat à la présidentielle dont le second tour est prévu le 29 avril.

Plusieurs responsables politiques du pays ont par ailleurs été arrêtés hier soir. Ils ont été conduits à l‘état-major.

Des militaires par petits groupes patrouillaient dans les principales artères de Bissau. La circulation est interdite aux piétons et aux véhicules dans les rues qui longent les chancelleries notamment celles des Nations Unies et du Portugal, l’ex-puissance coloniale.

Un peu plus tôt dans la journée d’hier, l’opposition avait appelé au boycott du scrutin et mis en garde quiconque battrait campagne.

Indépendante depuis 1974, la Guinée-Bissau a connu de nombreux coups d’Etat ces dernières années.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une fusée lancée par la Corée du Nord s’abîme en mer