DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Visite historique de David Cameron en Birmanie


Birmanie

Visite historique de David Cameron en Birmanie

Après la Malaisie hier, le premier ministre britannique David Cameron est arrivé ce matin en Birmanie. Une visite diplomatique majeure pour saluer la vague de réformes menée par le régime birman qui a succédé à la junte militaire en mars 2011.

David Cameron s’est entretenu avec le président Thein Sein, devenant le premier chef de gouvernement occidental à se rendre dans le pays depuis des décennies.

Il doit ensuite s’envoler pour Rangoun, pour y rencontrer Ang San Suu Kyi. La lauréate du prix Nobel de la paix vient d‘être élue députée aux élections partielles du 1er avril. Avec 43 siéges sur 664, son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), est la première force d’opposition du pays.

L’enjeu de cette visite est crucial pour la Birmanie. Les ministres des Affaires étrangères de l’Union Européenne doivent se réunir le 23 avril pour envisager de lever les sanctions politiques qui pèsent sur le pays. Les sanctions économiques, elles, devraient pour l’heure rester en place. L’Union Européenne a déjà levé les interdictions de visa qui visaient les cadres du gouvernement actuel.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn est maintenu.