DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU face à l'affront de Pyongyang


Corée du Nord

L'ONU face à l'affront de Pyongyang

La communauté internationale a vivement condamné la tentative de lancement d’une fusée par la Corée du Nord. Soldé par un échec, l’essai a provoqué une réunion d’urgence du Conseil de Sécurité de l’ONU. A la fin de la rencontre, Susan Rice a déclaré que les membres du Conseil de Sécurité déploraient ce lancement, qui violent les résolutions 1718 et 1874. “Les membres du Conseil de Sécurité sont d’accord pour continuer les consultations afin de trouver une réponse appropriée en accord avec ses responsabilités, étant donné l’urgence de la situation.” a-t-elle ajouté.

Pyongyang affirme qu’il s’agissait d’une simple tentative de lancement d’un satellite, alors que beaucoup à l‘étranger y ont vu un test déguisé de missile à longue portée.

La Chine a appelé au calme et à la retenue. “Le maintien de la paix et de la stabilité sur la péninsule coréenne et dans la région relève de la responsabilité et des intérêts des deux camps. Nous allons donc continuer de coordonner les efforts pour maintenir la paix et la stabilité.” a déclaré le porte-parole du ministère des affaires étrangères.

Malgré l‘échec de ce lancement, en Corée du Nord, les cérémonies du centenaire de la naissance de Kim Il-Sung se poursuivent en grande pompe. Vendredi, deux immenses statues des anciens leaders ont été inaugurées devant une marée humaine à Pyongyang.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'ex-président Ahmed Ben Bella enterré à Alger